?

Log in

Previous Entry

Titre : La première fois que je l'ai vu. [Souvenir de Mei]
Auteur/Artiste : felicia_vardya
Couple : Deathmask/Mei (mais Deathmask on va l'appeller Angelo hein comme tout le monde le fait)
Fandom : Saint Seiya (+ Gigantomachia roman d'où vient Mei)
Rating : G.
Thème : 21. Violence, pillage, extorsion.
Disclaimer : Absolument rien n'est à moi. Dommage.

Note : Mei vient du roman Gigantomachia, que je ne prends pas en compte, je ne reprends que le perso. C'est un des 100 enfants de Mitsumasa Kido. Il est l'apprenti de Deathmask. Ce sera chronologique, depuis l’enfance de Mei, jusqu'après la guerre contre Hadès, mais y'aura rien de dérangeant entre Mei enfant et Deathmask adolescent. Ils ont quand même huit ans d'écart.
Donc j'en profite pour demander ici, un baiser sur le front, la tête ou la joue (éventuellement), est-ce que ça compte ?



« Je comprends pas. Comment peux-tu être aussi attaché à lui ? »

Celui qui vient de parler, c’est Shiryu, un de mes frères. De qui est-ce qu’il parle ? De Deathmask, ou Angelo. L’homme que je suis le seul à connaître réellement.

« La première fois que je l’ai vu, j’avais sept ans. J’avais été envoyé ici, au Sanctuaire. Pour l’entraînement de chevalier. » Commençais-je. « Saga a déclaré que Deathmask s’occuperait de mon entraînement et l’a fait appeler. J’attendais et j’ai entendu des serviteurs parler. »

Je m’interrompis un instant, pour boire un peu.

« Ils disaient des trucs comme « pauvre gosse », « envoyer chez un monstre pareil », « il est violent », « pire, c’est un monstre je te dis », « il est capable du pire ». Et d’autres. Ils parlaient de meurtres, de sa violence, de pillage, d’extorsion. J’avais sept ans, je ne comprenais pas. Et il est arrivé. Je crois que ça été mon coup de foudre. »

Shiryu leva les yeux au ciel et je lui tirais la langue, ouais d’accord c’était gamin de faire ça, mais je profitais de la paix retrouvée pour m’accorder un peu d’enfance que j’avais pas eue. Comme nous tous d’ailleurs.

« Un coup de foudre, sérieusement ? »

« Oui. Tu me laisse continuer ? Ou tu n’as plus envie de savoir ? »

« J’ai rien dit, continue. » Me dit Shiryu.

« Donc Deathmask est arrivé, Saga lui a dit que j’étais son apprenti. Ca ne lui a pas vraiment plu, mais il m’a emmené en Sicile. J’étais inquiet et j’avais peur à cause de ce que les serviteurs disaient. » Je m’interrompis et je baissais les yeux vers le sol. J’avais eu tellement peur que pendant la nuit suivant j’avais fait un cauchemar.

« Mais cette nuit-là, après mon installation, j’avais fait un cauchemar. Il est venu, il m’a dit que c’était rien. Il a attendu que je m’endorme, mais juste avant ça j’ai senti qu’il m’embrassait sur le front. »

Je m’arrêtais là. Je n’avais jamais su pourquoi Angelo avait fait ça, le lendemain il n’avait rien dit. Shiryu était en train de me regarder comme si j’étais un extraterrestre.

« C’est difficile à croire. Ça ne colle pas avec la vision que j’ai de lui. »

« Tu ne le connais pas comme je le connais. J’ai vécu avec lui pendant huit ans. »

« Ouais je sais. »

« Bon vous avez finit de papoter ? » Lança, justement, celui dont nous parlions. Je relevais la tête et je lui adressais un sourire. Je lâchais un « à plus tard » à mon frère et je me levais pour rejoindre Angelo.

« Qu’est-ce que t’as à sourire comme ça ? »

« Je suis heureux que tu sois là. » Dis-je simplement.

Angelo leva les yeux au ciel.

« Et puis je racontais à Shiryu la première fois que je t'ai vu. »

Ah ça l'intéressait visiblement, le regard qu'il me lançait était assez explicite.

« Tu sais, à l'époque j'ai cru que tu étais un monstre. »

« Et maintenant ? »

Je lui adressais à nouveau un sourire et je me haussais sur la pointe des pieds pour l'embrasser.

« Maintenant, c'est très différent. » Dis-je en m'écartant.